Liqa’e echa(gh)ab ou la nuit du destin

Aziz - liqah chaab 2012
La nuit du Destin (Leyletou el ghadri) n’aura été vécue à Néma que ce 13 octobre 2013. Tous les démons de la politique ont été lâchés sur cette ville de l’est mauritanien qui s’apprête à vivre, dans quelques heures, la rencontre avec le peuple (liqa’e echaab), grand show médiatique qui permet au président Mohamed Ould Abdel Aziz de faire une sorte d’état de la Nation, de bilan, pour battre le rappel des troupes.

Certes, l’intention est bonne mais la manière pèche sur plusieurs points.

D’abord le peuple, les populations visitées, ne sont qu’un prétexte. Il n’est pas sûr que les habitants de Néma – et du Hodh Chargui de manière générale – seront les vrais acteurs d’une rencontre avec le président de la République. Comme toujours, ils seront envahis par les milliers de Nouakchottois qui ont pris l’habitude, depuis l’ère Taya, de faire de la politique leur « chose », d’imposer à la Mauritanie profonde le diktat des deux puissants leviers du pouvoir que sont l’argent et le savoir.

Face à la pression qui est exercée sur elle depuis plusieurs jours, la ville de Néma aura perdu son âme. Elle n’est plus elle-même. Tout a été fait, volontairement, pour que le président ne voit pas la ville dans sa réalité. Au prétexte qu’on veut assurer la réussite du « liqa’e echaab », on travestit tout. Il y aura l’eau et l’électricité, le temps de la visite présidentielle. L’Ener et ATTM s’attèleront à réfectionner les goudrons de la ville alors qu’avant le choix de la cité pour accueillir cet évènement, personne ne se souciait des difficultés de transport que connaissent les populations de l’est du pays.  Mais une fois le carnaval fini, les « gens de Nouakchott » s’empressent de rentrer laissant Néma et ses habitants face à leurs soucis de tous les jours. Le « liqa’e echa(gh)ab » sera encore le sujet phare de la radio et de la TVM durant une à deux semaines et puis on passera à autre chose. En attendant l’année prochaine. Une vraie mystification en somme.

Sneiba

Source : Elhourryia

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge