Loi des finances rectificative 2012 : Macky Sall passe à l’action.

Après avoir constaté la dure réalité du terrain, le chef de l’Etat fait face à l’obligation de faire des réaménagements budgétaires pour prendre en charge des secteurs essentiels. D’où le projet de la première Loi des finances rectificative (Lfr) 2012, soumis à l’Assemblée nationale pour examen.

Ce nouveau cadrage budgétaire prend en compte les moins values de recouvrement des recettes fiscales, non fiscales qui sont évaluées à 23,6 milliards FCfa et de dégage des crédits suffisants pour supporter la subvention des intrants agricoles tels que les semences, l’engrais pour la campagne agricole 2012/2013. Les réaménagements effectués dans le document prennent aussi en charge la mise en œuvre du programme d’urgence d’appui au monde rural en vivres de soudures et la prise en charge de la lutte contre la malnutrition.

Source:Dakaractu

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind