« L’opposition n’ira pas à une élection non consensuelle » Jemil Mensour

jamilmansour(1)Jemil Ould Mensour, leader du parti Tawassoul, a déclaré que « l’opposition ne participera pas à la prochaine élection présidentielle si un consensus n’est pas trouvé sur ses conditions d’organisation ».

« Le consensus dépend d’un dialogue sérieux entre le pouvoir et l’opposition. Un dialogue sans préalable ni ligne rouge. Nous ne voulons plus perdre du temps » , a Ould Mansour mercredi lors d’un meeting du Forum national pour la Démocratie et l’Unité qui regroupe plusieurs partis de l’opposition et d’organismes de la société civile. Jemil Ould Mensour a précisé qu’une élection transparente nécessite essentiellement la neutralité du gouvernement, « si le gouvernement n’est pas neutre, il pourra faire de telle sorte que les élections soient au profit du pouvoir »

Source : Mauriweb

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge