L’opposition participante n’arrive pas à s’entendre sur son porte-parole

opposition_porte_parole_00_22L’opposition participante n’a pas pu s’entendre sur le porte-parole, pendant la période fixée pour les concertations, qui se poursuivront jusqu’au 7 octobre courant. Chaque parti tient à imposer son propre porte-parole proposé à cette fin, indique-t-on.

Alors que certaines formations politiques ont recommandé Mohamed Ould Bourboss, d’autres ont présenté le secrétaire général du parti El Wiam, Idoumou Ould Abdi Ould Jiyid. Un 3e pôle a demandé de confier cette mission à l’une des personnalités négromauritaniennes.

Une commission de communication formée de 12 membres paritaires entre la majorité et l’opposition dont deux porte-paroles officiels des participants au dialogue, pour les pôles politiques a été convenue.

Mais, le consensus sur le porte-parole de l’opposition n’a pas encore pu être trouvé.

Les pourparlers commenceront lundi 3 octobre courant à partir de 15h et pour les prochains jours à partir de 9h jusqu’à 13h.

Traduit de l’Arabe par Cridem

Source : Alakhbar

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge