Lutte à Boghé : la lutte traditionnelle bat son plein – [Reportage Photos].

Après le drapeau du maire de la commune de Boghé,  Mr Bâ Adama Moussa remporté par Moussa Barodi de boghé dow et celui de Diarry Bâ (la femme de Pape Moctar Dieng) rempoté par l’enfant chéri de M’Bour au Sénégal, la soirée du 5 juillet 2012 a été un autre rendez–vous de lutte traditionnelle organisée par les jeunes de Boghé Escale sous l’appellation Amical des Jeunes Solidaires.
Cette séance de lutte s’inscrit dans le cadre du programme des 48 heures culturelles et sportives de ces jeunes escalois. L’arène de lutte très ancienne de Birama Cissé de Boghé a abrité cette rencontre salutaire de combats de lutte traditionnelle. Des milliers d’amateurs du département de Boghé ont assisté à cette soirée de lutte traditionnelle.
Sous les commandes de l’inspecteur de la jeunesse départemental Mr Bakary Simaka. Mais, l’événement  le plus important, qui vu l’afflux des amateurs à cette rencontre, c’est le drapeau de Mr Mamadou Touré, le combat Modo Lo (Escale )contre Saloum Guéye de Touldé Doubango e hartallo.

Mamadou Touré le parrain de cette rencontre culturelle et sportive est actuellement président du (CCCA) comité communal pour la concertation de l’assainissement de Boghé, il est membre du bureau local du croissant rouge de Boghé, trésorier adjoint, président de l’association pour le développement de Boghé Escale (ABED) et  participe volontairement  dans le district de Foot Ball Départemental. Les combats de lutte programmés ce jeudi 5 juillet 2012 sont :
Le premier combat a opposé Mc Diahanama de Thiénel  Halaibé à Tijane Doubal Less de Boghé Escale. Victoire remporté par Mc Diahanama Thiénel, le combat a duré plus de dix minutes. Ces combats de lutte sont arbitrés par Papis Sall et Djiby Fall. Le deuxième combat c’est Boye Sérére de Boghé Escale qui terrasse Modou lo de Thiénel 12 minutes de combat dur. Enfin, le drapeau de Mamoudou Touré, le troisième combat poids lourd.
Il a opposé Modou lo de Boghé Escale, qui dans son parcours a remporté  8 combats gagnés d’affilés, il n’a perdu qu’  un seul combat, le drapeau du Maire Mr Bâ Adama Moussa contre Saloum Guéye de Touldé.
Le combat le plus ahurissant, spectaculaire, le public a un certain moment était énervé du refus de Saloum de lutter convenablement. Plus de 30 mn de combat, à chaque fois Saloum sort des limites du milieu réservé aux lutteurs, comme si,  il avait-il peur de perdre à  chaque moment Ici  à Boghé la lutte organisée par les jeunes, elle  intègre une dimension culturelle et folklorique. Elle  prend encore son envol pour devenir sport commercial, le combat se termine lorsqu’il y’a une chute de l’un des lutteurs On considère qu’il y a  chute, lorsque la tête, les fesses ou le dos du lutteur touche le sol.
La victoire peut être attribuée à un lutteur, si son adversaire ne  présente plus les conditions physiques, médicales  aptes  à la lutte. A la 30 mn du chrono, Modou Lo Escale  prend ses marques avec un engagement, il décide d’en finir avec Saloum ; le surprend dans ses reculs multiples, le terrasse sous les yeux des milliers de personnes venues pour la circonstance. Les klaxons, cris des supporters envahissent les rues de Boghé Escale et des quartiers de Boghé Dow d’où Modou lo Escale est célèbre et adoré.
La lutte se déroule à Boghé dans un cercle délimité par des sacs de sable, c’est une fête rythmique, la lutte permettait jadis, tout en divertissant de mesurer la valeur, et l’adresse des guerriers. Rendez –vous est pris pour le programme de lutte de Touldé Doubango é Hartallo ce 7 juillet 2012.
     Diop Mohamedou Abou dit Hbodiel Cp le Véridique au Brakna.

Rimweb vous mene en images..

Source :Cridem


Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge