Macky Sall sur la traque des biens mal acquis: « Si c’était une chasse aux sorcières, Karim Wade serait déjà en prison »

Dans une interview qu’il a accordée à France 24, le président de la république refuse la circonscription de la question des biens mal acquis à la personne de Karim Wade.

 

A l’en croire, les poursuites engagés contre les dignitaires de l’ancien régime ne sont pas une chasse aux sorcières.

« Je refuse la personnalisation. Karim Wade est citoyen qui a eu à gérer. Si dans les investigations, il se trouve être concerné, il ne pourra pas échapper. Mais, on ne peut pas ramener cette dimension de la préservation de nos ressources sur la seule personne de Karim Wade. C’est n’est pas une chasse aux sorcières, ci c’était le cela, il serait en prison déjà » a précisé Macky Sall, selon le Populaire. Se réjouissant du travail effectué dans la traque des biens mal acquis, le président a expliqué, »Le temps du juge n’est pas le temps du politique. La justice doit travailler avec sérénité sans subir l’influence des médias ni de la pression de la rue. J’ai décidé lorsque j’ai été élu que la question de la préservation des ressources de l’Etat va être une question centrale. Et donc j’ai réactivé la Crei qui va travailler selon les procédures en vigueur sans précipitation ».

Seneweb


Publicité

Mauritel

Speak Your Mind