mais où est passé Aziz ?

L’opposition mauritanienne a « exigé », dimanche 2 juin, la publication du bulletin de santé du président Mohamed Ould Abdel Aziz. Selon elle, le Mohamed Ould Abdel Aziz, le 26 mars 2013 à Doha. © AFPchef de l’État est introuvable depuis plusieurs semaines.

Où est passé le président Aziz ? C’est ce que se demande actuellement la coalition de l’opposition mauritanienne. Dimanche, dans un communiqué, elle a vigoureusement réclamé la publication du bulletin de santé du président, « introuvable depuis trois semaines » après, selon elle, un voyage en France pour soigner sa blessure par balle.

La Coordination de l’opposition démocratique (COD), qui réunit une dizaine de partis d’opposition parmi les principaux, « exige » du gouvernement mauritanien la publication d’un bulletin de santé de Mohamed Ould Abdel Aziz « dûment certifié par ses médecins traitants français », peut-on lire dans ce communiqué.

Le président Aziz « est perdu dans les couloirs des hôpitaux français où il se soigne des suites de la blessure » par balle. Le dirigeant mauritanien avait été blessé le 13 octobre 2012 par un soldat mauritanien qui avait tiré par erreur sur le cortège présidentiel à hauteur d’un poste militaire au nord de Nouakchott. Il avait ensuite séjourné en France pour des soins.

« Aucune explication » fournie sur son absence

Mohamed Ould Abdel Aziz est « introuvable » depuis trois semaines, une situation qui selon la COD, « empêche la tenue du Conseil de ministres et bloque, du coup, le fonctionnement de l’État ». « Aucune explication n’a été donnée à son absence » du pays depuis sa participation, le 15 mai à Bruxelles, à une conférence de donateurs sur le Mali à laquelle il avait pris part.

Selon des sources officielles contactées dimanche par l’AFP, le dirigeant mauritanien se trouve en France depuis trois semaines « pour un séjour privé ».

Il doit, selon les mêmes sources, assister mercredi à Paris à la cérémonie de remise du prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la Paix au président François Hollande. Ce prix récompense l’intervention française au Mali, qui a permis de chasser du nord de ce pays les jihadistes liés à Al-Qaïda qui l’ont occupé pendant plusieurs mois en 2012.

Source : JA

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge