Malgré le refus d’Ould Abdel Aziz, Ould Daddah réaffirme la nécessité d’un gouvernement d’union nationale

aod(1)Le chef de file de l’opposition mauritanienne, Ahmed Ould Daddah, a menacé de mettre un terme aux démarches visant à enclencher un dialogue avec le pouvoir si ce dernier persiste et signe dans son refus de mettre en place un gouvernement d’union nationale.

Dans des déclarations à la presse, à la veille des assises préparatoires  au dialogue, prévues ce samedi, Ould Daddah, a indiqué que son parti, le Rassemblement des forces démocratiques (RFD) ne pense pas à poursuivre une seule minute un dialogue qui n’a pas vocation à organiser des élections présidentielles consensuelles supervisées par un gouvernement d’union nationale et disposant d’un dispositif transparent permettant la participation de tous.

Répondant à une question sur ce que le président Ould Abdel Aziz a déclaré lors de la conférence de presse de Nouadhibou, Ould Daddah cité par une source médiatique locale, aurait répondu : « c’est de la poudre aux yeux et à une insulte pour l’intelligence des mauritaniens, pas plus ni moins ».

Source : Elhourriya.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge