Mali : Aqmi annonce la mort d’un jihadiste mauritanien

Al-Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI) a annoncé à la famille du Mauritanien Ahmed Ould Meïne la mort de ce dernier qui combattait dans les rangs du mouvement jihadiste à Gao dans le nord du Mali.

Aqmi-rimLe père d’Ahmed Ould Meïne, qui a rapporté la nouvelle à Alakhbar, a affirmé avoir reçu un coup de fil d’une voix arabe s’exprimant en accent algérien qui lui a dit qu’il appelait au nom d’Aqmi et qui a salué la « bravoure d’Ould Meïne dans la guerre contre les infidèles » et sa « mort en martyr ».

Ould Mony avait rejoint Aqmi juste avant le début de l’opération Serval lancée le 11 janvier 2013 par l’armée française contre les Islamistes armés qui occupaient les régions nord du Mali.

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind