Mali : Cheikh Ag Ossa assassiné samedi inhumé à Kidal

a-kidalCheikh Ag Ossa, tué samedi lors d’un attentat contre son véhicule, a été inhumé dimanche à Kidal dans l’extrême nord du Mali.
Selon le correspondant de Sahara Media dans la région, le véhicule du commandant des combattants de l’Azawad a explosé au moment où il quittait la base des forces de l’ONU où se tenait la réunion hebdomadaire de sécurité, au milieu de mesures de sécurité exceptionnelles.

La charge explosive, commandée à distance, placée sur son véhicule, a tué Cheikh Ag Ossa, qui faisait partie d’un convoi de 7 véhicules.

Selon le porte parole de la coordination des mouvements armés de l’Azawad, la charge explosive avait été placée sur le véhicule d’Ag Ossa alors qu’il se trouvait au camp des forces de l’ONU.

Il a demandé l’ouverture d’une enquête indépendante pour déterminer les responsabilités.

Cheikh Ag Ossa fait partie des dirigeants des mouvements armés de l’Azawad les plus populaires et il est très proche du chef du mouvement Ansar Eddine Iyad Ag Ghali.

Tous les deux avaient combattus au sud Liban contre les forces israéliennes, en Libye contre les forces tchadiennes et étaient très actifs dans « le bataillon vert » constitué par Mouammar Kadhafi.

Ag Ossa, très apprécié dans les au sein des combattants de l’Azawad, avait participé à tous les soulèvements contre l’armée malienne, dont la plus récente est celle de 2012 avec le mouvement Ansar Eddine qui réclamait l’application de la Charia au Mali.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge