Mali : «Déporté», Sanogo pris d’un coup de folie

Mali-Sanogo

En isolement total à Selingué  Amadou Haya Sanogo  aurait peut être tenté de mettre fin à ses jours en heurtant violemment et délibérément le mur de sa cellule avec la tête ce vendredi matin.

Sa vie n’est pas en danger mais ce dernier a néanmoins subit une intervention chirurgicale et se retrouve avec un pansement sur la tête comme confirmé à koaci.com ce samedi par une source proche du tombeur d’ATT.

L’ancien putschiste qui avait entamé une grève de la faim en vue de dénoncer ses conditions de détention, se considère comme un « déporté »après son transfèrement de l’Ecole de Gendarmerie de Faladjè à Selingué RechercherSelingué et ce malgré la proposition de paiement d’une caution de près de 900 millions de Fcfa.

Une folie de l’ancien putschiste qui intervient après que dans la nuit du mercredi au jeudi dernier le N° 2 de sa police, le sergent-chef Siriman Fané soit emporté par une maladie qu’il trainait depuis quelques années.

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge