Mali: Guerre de revendication, le FLM revendique à son tour l’attaque sanglante contre l’hôtel Radisson

guerre au MaliLa guerre semble se jouer sur plusieurs front au Mali, même celui des revendications. Le Front de libération du Macina, un groupe jihadiste qui sévit dans le centre du Mali a revendiqué dimanche l’attentat contre l’ hôtel Radisson ayant fait 27 morts vendredi , indique le FLM  dans un communiqué .
Après le groupeAl-Mourabitoune de l’Algérien Belmokhtar, le groupe jihadiste du FLM a revendiqué à son tour, dans la soirée du dimanche 22 novembre, l’attaque sanglante contre le grand hôtel Radisson vendredi à Bamako.
Le FLM qui dit avoir agir en collaboration avec le groupe Ansar Dine précise dans son communiqué qu’en plus des deux assaillants tués, trois avaient pu s’échapper .
Une double revendication quai laisse planer le doute sur les auteurs de cette attaque sanglante .
Le porte-parole d’Al-Mourabitoune qui a réitéré la revendication au nom du groupe de Belmokhtar en coordination avec Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), les deux terroristes abattus étaient « deux héros de l’islam.
Si le Mali est sur son sol en guerre aux côtés de la France contre les mouvances terroristes islamistes, en mars dernier, deux éléments d’Al-Mourabitoune frappaient le restaurant la Terrasse de Bamako. Ils tuaient cinq personnes avant d’être abattus quelques jours plus tard par les forces maliennes lors d’un assaut lancé dans un appartement de la capitale malienne.

Source: Koaci.com

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge