Mali : Ibrahim Boubacar Keïta remanie son gouvernement

Ibrahim Boubacar KeïtaLe remaniement était attendu depuis plusieurs semaines. Il a été officialisé jeudi. Parmi les grands changements, ceux à la tête des ministères de la Santé, de la Sécurité intérieure et de la Justice.

Plusieurs grands ministères maliens changent de mains à compter de ce jeudi 24 septembre, date laquelle Ibrahim Boubacar Keïta a procédé à la nomination de plusieurs nouveaux ministres. Marie-Madeleine Togo arrive ainsi à la tête de la Santé et de l’Hygiène Publique, en lieu et place d’Ousmane Koné, nommé au portefeuille de l’Assainissement, de l’Environnement et du Développement durable.

Le ministère de la Sécurité et de la protection civile change également de locataire, le colonel Salif Traoré remplaçant le général Sada Samaké au portefeuille. À la Justice et aux Droits de l’Homme, le garde des Sceaux, Mamadou Diarra, est remplacé par Mme Sanogo Aminata Mallé. Enfin, le ministre de l’Aménagement du Territoire et de la Population, Cheickna Seydi Hamady Diawara, cède sa place à Sambel Bana Diallo.

Le gouvernement malien nommé le 24 septembre 2015

  • Ministre du Développement rural : Bocary Tréta
  • Ministre de la Solidarité, de l’Action humanitaire et de la Reconstruction du Nord : Hamadou Konaté
  • Ministre des Domaines de l’État et des Affaires foncières : Me Mohamed Aly Bathily
  • Ministre de la Réconciliation nationale : Zahabi Ould Sidi Mohamed
  • Ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable : Ousmane Koné
  • Ministre de la Défense et des Anciens combattants : Tiéman Hubert Coulibaly
  • Ministre des Affaires étrangères : Abdoulaye Diop
  • Ministre de l’Administration territoriale : Abdoulaye Idrissa Maïga
  • Ministre de la Coopération internationale et de l’Intégration africaine : Cheickna Seydi Ahamady Diawara
  • Ministre de l’Économie et des Finances : Mamadou Igor Diarra
  • Ministre de l’Économie numérique, de l’Information et de la Communication, porte-parole du gouvernement : Choguel Kokalla Maïga
  • Ministre de la Sécurité et de la Protection civile : Colonel Salif Traoré
  • Ministre de la Décentralisation et de la Réforme de l’État : Mohamed Ag Erlaf
  • Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, garde des Sceaux : Madame Sanogo Aminata Mallé
  • Ministre de l’Emploi, de la Formation professionnelle, de la Jeunesse et de la Construction citoyenne : Mahamane Baby
  • Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique : Me Mountaga Tall
  • Ministre de l’Éducation nationale : Kénékouo dit Barthélémy Togo
  • Ministre de la Santé et de l’Hygiène publique : Madame Marie Madeleine Togo
  • Ministre du Commerce et de l’Industrie : Abdel Karim Konaté
  • Ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat : Dramane Dembélé
  • Ministre des Maliens de l’extérieur : Abdourhamane Sylla
  • Ministre de l’Équipement, du Transport et du Désenclavement : Mamadou Hachim Koumaré
  • Ministre de l’Aménagement du Territoire et de la Population : Sambel Bana Diallo
  • Ministre du Travail et de la Fonction publique chargé des Relations avec les institutions : Madame Diarra Raky Talla
  • Ministre de l’Énergie et de l’Eau : Mamadou Frankaly Kéïta
  • Ministre de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille : Madame Sangaré Oumou Bah
  • Ministre des Mines : Boubou Cissé
  • Ministre de la Promotion de l’investissement et du secteur privé : Me Mamadou Gaoussou Diarra
  • Ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme : Madame N’Diaye Ramatoulaye Diallo
  • Ministre des Affaires religieuses et du Culte : Thierno Amadou Omar Hass Diallo
  • Ministre des Sports : Housseini Amion Guindo

Mathieu Olivier

Source: Jeune Afrique

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge