Mali: islamistes mieux équipés que prévu.


Les forces militaires françaises au Mali affrontent des groupes islamistes « bien équipés, bien armés et bien entraînes », dotés « d’un matériel moderne, sophistiqué », a souligné l’entourage du chef de l’Etat à l‘Elysée.

« Ce qui nous a beaucoup frappés, c’est la modernité de leur équipement, leur entraînement et leur capacité à s’en servir », a affirmé l’Elysée. Ces groupes armés ont « montré comment ils pouvaient endommager un hélicoptère et blesser mortellement son pilote », a-t-on souligné.

Une référence au pilote français, le lieutenant Damien Boiteux du régiment d’hélicoptère de combat (RHC) de Pau, mortellement blessé vendredi lors d’une intervention contre une colonne se dirigeant vers deux villes de la partie sud du Mali, Mopti et Sévaré. Selon la Défense, ce militaire a été tué par un tir d’arme légère d’un combattant islamiste alors qu’il se trouvait dans un hélicoptère Gazelle.

« A l’origine, on pouvait penser qu’il s’agissait de quelques soudards à bord de Toyota avec quelques armes, ils se révèlent en réalité bien équipés, bien armés et bien entraînés », ajoute-t-on de même source, notant que les groupes islamistes « ont récupéré en Libye un matériel moderne sophistiqué, beaucoup plus robuste et efficace que ce qu’on pouvait imaginer ».

Concernant la suite de l’opération française, « le mot important c’est +l’africanisation+, c’est-à-dire le déploiement rapide de la force africaine. La situation au Mali justifie l’accélération de son déploiement parce que c’est aux Africains de rétablir l’intégrité du Mali« .

Source : AFP

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge