Mali: le chef d’état-major d’IBK arrêté

Des soldats maliens regroupés à l'entrée du camp de Kati, fief de l'ex-junte dirigée par Amadou Aya Sanogo.

Le général Yamoussa Camara, chef d’état-major particulier du président malien Ibrahim Boubacar Keïta, a été inculpé jeudi.

Le chef d’état-major particulier du président malien, le général Yamoussa Camara, a été écroué pour son implication présumée dans le meurtre de soldats proches de l’ancien chef de l’Etat Amadou Toumani Touré, renversé en 2012, annonce l’AFP qui cite des sources judiciaires.

Le 4 décembre 2013, 21 corps de « bérets rouges », proches de l’ancien président ATT avaient été découverts dans une fosse commune près de Bamako.

Le général Yamoussa Camara était un proche d’Amadou Sanogo, auteur du coup d’Etat qui avait renversé Amadou Toumani Touré le 22 mars 2012.

Sanogo et plusieurs de ses proches ont été arrêtés et inculpés en novembre 2013 dans le même dossier.

Source : BBC Afrique

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge