Mali : le groupe Macina a attaqué une ville frontalière de la Mauritanie

’AqmiDes éléments qui appartiendraient au groupe Macina constitué essentiellement de Peuls et proche d’Aqmi, ont attaqué la ville deNembala, au nord Maliproche de la frontière de la Mauritanie.
Selon le correspondant local de Sahara Medias, l’accrochage a pris fin il y a quelques instants, mais aucun bilan n’a encore été établi.
Les véhicules des assaillants se sont retirés depuis le front est de la ville qui abrite le plus grand rassemblement de forces maliennes près de la frontière mauritanienne, à 30 kilomètres de la ville de Vassala.
Des sources locales ont révélé qu’un avion de la force internationale au Mali, leMINUSMA a décollé en direction de la ville.
AQMI avait revendiqué ces derniers jours des attaques contre des casernes de l’armée malienne, mais aussi contre l’armée française et les forces onusiennes dans le nord du Mali.
On annonce par ailleurs l’arrivée la semaine dernière à Bamako d’une dizaine de personnes arrêtées par les forces françaises, accusées d’appartenir à des groupes armés.
AL Qaida avait fait l’éloge funèbre, à la fin de la semaine, de deux hauts dirigeants du groupe tués lors d’une attaque contre une caserne de l’armée malienne à la frontière avec le Burkina Faso.
L’un de ces deux dirigeants est mauritanien et l’autre nigérien.

Source : Sahara Medias

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge