Mali : Levée des mandats d’arrêt contre la CMA et des groupes pro-Bamako

Mali 2Le gouvernement malien a décidé de lever des mandats d’arrêt lancés contre des responsables de des responsables de la rébellion et les groupes pro-Bamako, apprend-on de sources concordantes .
Le ministre de la communication du Mali a confirmé la levée les mandats d’arrêt visant des responsables de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA), un mouvement rebelle et les groupes pro-Bamako .
Ils se sont engagés à évacuer à partir de vendredi la ville de Ménaka près de la frontière nigérienne, ultimes obstacles à la signature de l’accord de paix par la rébellion
« Nous sommes pour la paix, nous faisons un important geste, mais il est clair que c’est la Mission de l’ONU qui doit assurer la sécurité des populations de Ménaka, et non un autre groupe » a déclaré Haballa Ag Hamza, secrétaire général adjoint du Gatia, une milice pro gouvernementale. MALI 3
Pour rappel ,les rebelles Touaregs ont décidé de signer le 20 juin l’ accord de paix négocié à Alger dans le but de stabiliser le Mali à l’issue d’une rencontre à Alger avec la médiation internationale conduite par l’Algérie.
L’accord a pour but d’ instaurer une paix durable dans le nord du Mali, secoué par une série de rébellions touaregs depuis l’indépendance en 1960.

Source: Koaci.com

 

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge