Mali : Mutinerie Kati : Les soldats mutins et le général Sanogo désarmés

Mali-SanogoL’Etat-major Général des Armées du Mali a annoncé avoir « neutralisé » les soldats mutins qui étaient à la base de la mutinerie de lundi dans la ville-garnison de Kati et récupére les armes en leur possession ainsi que celles détenues à la résidence du général Amadou Sanogo, selon le communiqué du ministre malien de la Défense, Soumeylou Boubèye Maïga.

L’opération Saniya, conduite par l’Etat-major Général des Armées du Mali au lendemain des troubles survenues dans le camp militaire de la ville-garnison de Kati, a permis de « neutraliser » sans violence le groupe de soldats et de sous-officiers « impliqués dans des évènements ayant terni momentanément l’honneur et l’image des forces armées et de sécurité », a indiqué le ministre

Toujours selon le communiqué : » Toutes les armes individuelles et collectives qui étaient en possession des mutins ainsi que celles détenues à la résidence du Général Amadou Aya Sanogo ont été récupérées et réintégrées dans les dépôts logistiques sécurisés par les troupes déployées »

La caserne de Kati, quartier général d’Amadou Sanogo dont la nomination du grade de capitaine à celui de général était à la base du mécontentement des soldats qui s’étaient senti lésés après avoir participé au putsch de mars 2012.

Lundi, les jeunes soldats proches des putschistes avaient tiré en l‘air et avaient blessé, un officier supérieur proche de Sanogo qui avait été séquestré plusieurs heures avant d’être relâché.

Selon le ministre, dans le respect des textes régissant la vie militaire, une procédure disciplinaire sera ouverte à l’encontre de tous les éléments impliqués dans les troubles du 30 septembre 2013.

Nanita

KOACI

 

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge