Mali : nouvelle attaque jihadiste à Djoura, dans le centre

soldats maliensJeune Afrique : Le centre du Mali a été mercredi la cible d’un nouvel assaut jihadiste, deux jours après l’attaque perpétrée sur Nampala.

Des jihadistes ont attaqué dans la nuit de mardi à mercredi Djoura, localité du centre du Mali proche de la frontière avec la Mauritanie, deux jours après un assaut meurtrier contre la garnison d’une autre ville de la zone, selon un responsable municipal et une source militaire.

« La mairie de Djoura, prise pour cible, a été brûlée par ces islamistes », a affirmé à l’AFP un responsable municipal. En se repliant, ils ont tué un civil, selon lui. Ces informations ont été confirmées à l’AFP par une source militaire malienne.

>> Lire aussi : « Mali : au moins huit soldats tués, que s’est-il passé à Nampala ? »

Selon ce responsable, les assaillants sont les mêmes que ceux qui avaient attaqué lundi un camp de l’armée à Nampala, à environ 60 km au nord, l’assaut le plus meurtrier au Mali depuis celui perpétré début octobre dernier contre le contingent nigérien de l’ONU. L’agence privée mauritanienne Al-Akhbar a cité des sources au sein d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) revendiquant l’opération.

 

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge