Mali-Scandale : Des jeunes filles achetées à Koutiala et destinée à la vente en Mauritanie !

Mariam SissoumaSelon nos informations, elles sont au nombre de cinq. Elles ont été vendues à des mauritaniennes à 150 000Fcfa (prix unitaire) par une dame du nom de Mamou. Il s’agit deSalimata Sissouma, Mariam Sissouma, Bintou Sissouma, Sanata Sissouma, Djaratou (sans autre précision) pour ne citer que celles-ci.
Elles sont toutes des mineures dont la plus âgée n’a que 15 ans. Il leur a été signifié qu’elles devraient partir en Mauritanie. Arrivées à Bamako, elles ont été séquestrées dans une villa aux logements sociaux de Yirimadjo, en Commune VI du District de Bamako. Alors, il leur était interdit de mettre les pieds dehors avant le jour du départ pour la destination finale.
Dieu aidant, l’une d’entre elles, Salimata Sissouma, sur le chemin de la boutique raconta sa sauveteuse, une sage-femme. Cette dernière, soupçonnant quelque chose procéda aux sondages et réussit à gagner la confiance de la petite.
Aussitôt, elle lui proposa ses services qu’elle accepta volontiers tout en lui disant qu’elle est accompagnée de ses sœurs pour un voyage sur la Mauritanie. La bonne dame lui demanda de ne plus retourner là où elle était.
Alors, la sage-femme partit porter plainte contre messieurs ou mesdames X, à la Brigade territoriale de Faladié. Quelques minutes plus tard, l’appartement où étaient séquestrées les jeunes filles fut encerclée et les fautives furent interpellées et conduites à la gendarmerie.
Affaire à suivre !
Par Mlsidibe

 

Mali Actu

 

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge