Manche retour des préliminaires du championnat arabe :

Les Mourabitoune victimes d’un arbitrage maison.

Les Mourabitoune juniors se sont inclinés, ce jeudi 22 mars, devant les tunisiens 1 à 5 pour le compte de la manche retour des préliminaires du championnat arabe. Combattifs et déterminés, nos garçons qui menaient 1 à 0 à une minute de la mi temps, ont été victimes d’un arbitrage maison qui a scellé cette rencontre pourtant épique.

Hawasniya Farouk, l’arbitre algérien, s’est évertué, durant cette partie à siffler des coups francs imaginaires, des fautes, des sorties de balle et des hors jeu à l’encontre des Mourabitoune. D’ailleurs, le but égalisateur tunisien faisait suite à un penalty imaginaire. Totalement acquis à la cause tunisienne, Hawasniya Farouk a fait plier cette partie.

Jouant face à des adversaires de taille, les Mourabitoune se sont transcendés avant de céder à la forte pression d’un arbitre dont la partialité était des plus évidentes. Deux penalties totalement contestables et une exclusion du portier mauritanien ont fini par réduire à néant les espoirs de notre sélection.

Il est difficile au point de vue psychologique, même pour des seniors de gérer l’adversité de l’arbitrage à plus forte raison pour des juniors. Toutefois, nos garçons ont donné le meilleur d’eux-mêmes, durant cette partie, à l’image de la manche aller où ils ont tenu en échec les tunisiens sur un nul blanc alors qu’ils ont évolué à dix, durant 83 mn.

En dépit de cette défaite, la Fédération Mauritanienne de Football tient à encourager les Mourabitoune juniors, dont la prestation, face à un adversaire de taille sur son terrain devant son public et bénéficiant de l’avantage de l’arbitrage, a été somme toute bonne, malgré le score.

La dynamique enclenchée, depuis un certain temps, sera poursuivie. Cette sélection n’a disposé que de deux semaines de préparation en raison du calendrier de l’UAFA. Elle recèle en son sein de joueurs prometteurs. Loin d’être ridicules, Ils ont besoin d’être encouragés et soutenus afin de parfaire leur préparation. Ce groupe d’avenir a révélé au cours de ces deux sorties des talentueux footballeurs sur qui le pays pourra compter les années à venir.

A la longue, les efforts fournis et le travail laborieux mené porteront leurs fruits. Des signes encourageants nous sont aujourd’hui fournis par les cadets dont le rythme de progression, depuis quatre mois, est très significatif et donne de l’espoir au public mauritanien.

Il convient de rappeler que le même jour et pour le compte du tournoi de l’UNAF, notre Equipe Nationale U-17 ans avait gagné devant son homologue de Tunisie, à Sousse, sur le score de 2-1, avec, cette fois-ci, un arbitrage différent.

Source : cridem

Toute reprise d’article ou extrait d’article devra inclure une référence à www.rimweb.info 

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind