Maroc: démantèlement d’un groupe terroriste qui visait des touristes

RabatLe Maroc a annoncé ce jeudi 11 juin le démantèlement d’une « cellule terroriste » de sept personnes qui envisageait d’enlever des touristes et de les tuer. L’opération a été menée par le tout nouveau Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ).a

Les personnes arrêtées ont déclaré avoir prêté allégeance au groupe Etat islamique, a affirmé le ministère marocain de l’Intérieur. Dans un communiqué, celui-ci précise que le groupe terroriste avait projeté « l’enlèvement et la liquidation physique » de touristes qui « fréquentent des stations balnéaires ». Ils visaient également des « personnes taxées d’être hostiles à leur croyance ».

Toujours selon le ministère, ces hommes auraient suivi un « entraînement militaire intensif » dans l’Oriental, une région située au nord-est du Maroc. C’est dans cette région qu’ils prévoyaient d’ailleurs d’opérer.

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), qui a démantelé le réseau, a été créé en mars 2015, dans le cadre du renforcement de la lutte antiterroriste au Maroc. Les autorités annoncent régulièrement des démantèlements de cellules de ce type, dans un pays qui estime à un millier le nombre de combattants marocains enrôlés dans des groupes jihadistes.

Moins de trois mois après l’attaque du musée du Bardo, à Tunis, le démantèlement de ce groupe semble montrer que les touristes constituent de plus en plus une cible pour les terroristes. Au Maroc, ce secteur comptait, en 2013, pour 8,6% du Produit intérieur brut, une part qui s’accroît d’année en année.

Source: RFI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge