Maroc : Les footballeurs étrangers ne sont plus les bienvenus

footballeursAprès l’Algérie qui a interdit le recrutement des joueurs étrangers spar les clubs, c’est leMaroc  qui vient à son tour prendre des mesures proches du même sens.
La Fédération royale marocaine de football (FRMF) en concertai nation avec les entraineurs nationaux a décidé de renforcer la compétitivité des championnats locaux et ainsi produire de bons joueurs du cru. Pour atteindre cet objectif elle a pris les mesures suivantes :
« L’interdiction de recrutement de gardiens de but étrangers dans toutes les divisions ; Le maintien de la règle des quatre (4) joueurs étrangers  par équipe en Botola Pro (1ère division) mais en appliquant de nouvelles conditions : Deux (2) joueurs ayant au minimum 10 sélections nationales deux (2) joueurs ayant au minimum 10 sélections avec les U23 ; Maintien des trois (3) joueurs étrangers  pour les équipes de Botola 2 (2e division), mais avec les conditions suivantes : Un (1) joueur ayant 10 sélections à son actif, deux (2) joueurs ayant au minimum 10 sélections avec les U23 ; Refus de la proposition de recrutement de deux (2) joueurs étrangers  qui ne prendront part qu’aux rencontres des compétitions continentales, étant donné que les statuts de la CAF imposent aux joueurs de prendre part aux rencontres de leurs équipes dans les compétitions locales. »
Avec de telles mesures, sans le dire officiellement leMaroc  ne veut plus de joueurs étrangers  (Africains) dans son championnat. Car, un joueur qui correspond à ses critères viserait plutôt l’Europe que de jouer en Botola Pro.
Cette décision prise en occident on aurait tous criait au racisme, mais comment peut-on qualifier ces mesures ?

Source: Koaci.com

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge