Mauritanie: 10 millions d’euros pour les locales et législatives

election -coutLes élections législatives et municipales mauritaniennes du 23 novembre et 7 décembre 2013 seront financées par une cagnotte de 4 milliards d’ouguiyas, soit 10 millions d’euros, entièrement pris en charge par le budget de l’Etat, selon le ministre de la communication, porte parole du gouvernement, Mohamed Yahya Ould Horma.

48 partis politiques, issus d’un spectre allant des soutiens du présidentMohamed Ould Abdel Aziz au courant islamiste, en passant parv l’opposition modérée,  prendront part à ces élections. Le résultat des courses est une véritable inflation de candidature (relativement à l’histoire des élections dans le pays). Cependant, la Coordination de l’Opposition Démocratique (COD-10 partis politiques) a opté pour le boycott. Une politique de la  chaise vide pour protester contre « l’absence de garanties de transparence» dans une bataille dont l’issue est connue d’avance et que le Professeur Lô Gourmo Abdoul, vice président de l’Union des Forces de Progrès (UFP), qualifie de déjà de « boucherie électorale ».

Source : financialafrik

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge