Mauritanie : 20 millions d’ouguiya pour appuyer les agriculteurs traditionnels

traditionnelsLe ministère de l’agriculture a distribué mardi un montant de 20 millions d’ouguiya et des semences traditionnelles à des agriculteurs répartis entre 18 collectivités de la commune de Soudoud, relevant de la moughata de Moudjéria.
Cette aide s’inscrit dans le cadre du programme de lutte contre l’insécurité alimentaire dans la zone du Sahel en Mauritanie, financé par la banque africaine de développement.
Pour la secrétaire général du ministère de l’agriculture son département a adopté, à l’issue des études liées à ce programme, une approche participative, prenant en compte les priorités de développement local des villages bénéficiaires, affirmant que les programmes en cours et ceux prévus dans l’avenir œuvreront à l’amélioration des conditions de vie des habitants, à travers le renforcement des infrastructures, de l’élevage, de la santé et de la protection de la nature.
Le maire de la commune de Soudoud, M. Mohamed Ould Rmeidhine a loué, dans une allocution prononcée auparavant, les interventions du département dans sa commune, rappelant que les populations locales vivent essentiellement de la culture sous pluie, d’où la nécessité de maîtriser les ressources hydriques.
Selon l’AMI ce programme précité opère dans 10 communes rurales relevant des wilayas du Gorgol, du Tagant, de l’Assaba, du Trarza et du Brakna.
Il intervient dans de nombreux domaines tels la protection des forêts, la pêche continentale, le développement des infrastructures de manufacture et de commercialisation ainsi que l’amélioration du niveau des interventions sociales de base.

Source : Sahara Médias

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge