Mauritanie : applaudir Aziz plus qu’un ministre, y a pas ! Respectons la Constitution !

pas !A Daddah, nous avons miroité le Sahara Occidental ouOrio de Oro pour l’embourber dans une sale de guerre de sables et de turbans… Aux militaires Moustapha Ould Mohamed Saleck, àJiddou, à Kader, à Louly, à Bouçeif, à Breika, àHaidalla, à Taya, nous avons mis en exergue les séquelles et efforts de la guerre pour ensuite légitimer la mainmise de la Société militaire sur le contrôle des leviers du pouvoir !
Toute proportion gardée et compte tenue des gardes fous de la Constitution mauritanienne,je pense que l’heure,que la vogue,que la tendance et que la conjoncture internationale ne militent plus en faveur du tripatouillage des CONSTITUTIONS !
Une fois de plus,je réitère et je dis du haut de cette tribune- « kevana nivaghen » we« kevana temeloughen » -càd ça suffit hypocrisies et ça suffit d’être tricheurs car, c’est ainsi et c’est comme ça que nous avons aussi terni et souillé les belles ères et époques des ex Présidents que nous avons aimés, applaudis pour ensuite les oublier et les laisser dans les ornières …
Du père de la Nation mauritanienne Moctar Ould daddah à Maouiya Ould Sid’Ahmed Taya ça a toujours été la même chanson …
A Daddah, nous avons miroité le Sahara Occidental ou Orio de Oro pour l’embourber dans une sale de guerre de sables et de turbans…
Aux militaires Moustapha Ould Mohamed Saleck, à Jiddou, à Kader, à Louly, àBouçeif, à Breika, à Haidalla, à Taya, nous avons mis en exergue les séquelles et efforts de la guerre pour ensuite légitimer la mainmise de la Société militaire sur le contrôle des leviers du pouvoir !
Il sied de rappeler voire de souligner que la seule société organisée et capable de nous drainer, de nous faire oublier nos différences, nos spécificités, nos régions, nos appartenances, nos tribus … nos mérites au profit d’une Nation en arc en ciel voire de la République reste non pas un Parti Politique en tant que tel, en tant que projet social mais bien la Société militaire en tant qu’Institution autonome et apolitique !
Fort de ces donnes et plus, le Président de la République SEM Mohamed Ould Abdel Aziz connait parfaitement bien et par expérience toutes les manigances et toutes les fourberies et toutes les couleurs des caméléons politiques que nous tramons et dont nous sommes capables et sur ce je pense qu’il n’avait pas osé faire le Coup d’État militaire et bravé les dangers, tous les dangers pour faire de laMauritanie ce qu’elle est à savoir un Pays fréquentable, un Pays de Paix, un Pays qui renoue avec la légalité, un Pays qui pense siéger au Concert des Nations libres en apportant une contribution plus que jamais positive et j’en passe pour tomber dans le piège de certains ministres ou de certains politiques ou d’une certaine mouture politique préparée par une majorité concoctée …
Et si on peut comprendre la position des uns et des autres, pourquoi, mon Dieu, ne pas penser à la survie de la Nation mauritanienne au carrefour des grands chemins de l’Histoire? Que ceux qui miroitent les châteaux d’Espagne dans un océan de rêves et d’utopies s’abstiennent de nous enfoncer dans une gueule de Loup !
Que les ministres surtout, mine de rien, forgés, nommés et mis en exergue pour des missions ponctuelles, définies dans l’espace et dans le temps sachent que laMauritanie, elle, doit survivre et doit savoir mener un combat pertinent afin de vivre et de survivre encore dans un monde où tout se trame dans des labyrinthes propres à effacer des entités entières pour des nouvelles refondations ou des implosions chaotiques dont les plus avertis comme Mr le Président Aziz en feront l’économie à leurs peuples et c’est là où réside la force de perception des Grands Hommes d’États que l’Histoire retiendra !!!
Tout le reste n’est que de la Littérature Politique et surtout de la surenchère … Mieux vaut ne pas mettre de l’huile sur le feux au moment où l’on peut parrainer des candidatures, accompagner un processus politique et économique mis en cours par Aziz non sans de grandes peines et beaucoup de sacrifices et voir ainsi l’espoir renaitre et la Transition en Mauritanie se faire dans le respect des règles de l’art et du bon sens et de la Constitution …
En un mot, Aziz a tellement donné à la Mauritanie, à l’Afrique, au monde, à la PAIX qu’il ne mérite pas d’être entaché et malmené par certains ministres ou certains Partis politiques ou une certaine majorité concoctée ou certains particuliers ! Laisser Aziz rester dans les annales de l’Histoire comme il a su à se maintenir malgré tout et ça sera bien pour lui, bien pour la santé politique du pays, bien pour l’institution militaire, bien pour l’État de Droit, bien pour la Constitution, bien pour la paix sociale, bien pour la politique et bien pour l’image de marque de la Mauritanie qui devient, il faut aussi l’avouer ,un passage obligé et bien pour toute l’Afrique dont il fut, un jour, le Cherman parce que Président de l’Union Africaine …

Idoumou Ould Beiby

Source : Rimweekly

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge