Mauritanie – Armée: Arrestation de deux officiers accusés d’avoir tiré sur Aziz (nouvelles précisions)


ALAKHBAR (Nouakchott)-Deux officiers de l’armée mauritanienne accusés d’avoir tiré sur le président Ould Abdel Aziz ont été arrêtés quelques heures après l’incident.

Le président mauritanien a été blessé par balle dans la soirée du samedi 13 octobre vers la localité de Tweila à environ 35 km au nord de Nouakchott sur la route d’Akjoujt.

Des sources exclusives à Alakhbar ont raconté que le président était à bord d’une voiture particulière de marque V8. Il était en compagnie de son cousin, Ahmed Ould Abdel Aziz. Les deux sortaient, comme tous les weekends, dans les environs d’Akjoujt.

Au retour à Nouakchott, ils refusent de s’arrêter au poste de contrôle situé à 35 kilomètres de la capitale. Deux officiers de l’armée en poste leur lancent un premier avertissement. Aziz et son cousin continuent leur discussion et refusent toujours d’obtempérer. Les officiers tirent sur la voiture, et celle-ci quitte la route principale et emprunte une autre secondaire.

Les deux officiers utilisent un véhicule civil pour embusquer la voiture en fuite. Ils réussissent à la ramener sur la principale. Mais la voiture présidentielle refuse une deuxième fois d’obtempérer. ElleElle essuie des tirs à balles réelles. Le cousin du président est épargné, le président est lui atteint dans des parties inférieures du corps. Il perd du sang, mais garde le volant.

Ould Abdel Aziz réussit à dépasser les deux tireurs avant de céder le volant à son cousin. Il appelle enfin ses gardes qui étaient derrière à une distance de quelques kilomètres. Il leur ordonne d’arrêter les deux officiers. Ces derniers seront conduits dans un camp militaire au nord du pays.

Quant au président, il a été évacué ce matin en France à bord d’un avion français médicalisé. Il a auparavant subi une intervention chirurgicale à l’hôpital militaire de Nouakchott où il était admis pendant plus de dix heures. Avant son départ, il a apparu sur la télévision officielle à côté du chef d’Etat Major de l’Armée et rassuré les mauritaniens sur l’état de sa santé.

Source:Alakhbar

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge