Mauritanie : Armée et Haratins


Nous n’avons pas été surpris par les résultats des promotions aux grades supérieurs dans les corps de l’armée et de la gendarmerie « nationales » au titre de l’année 2013.

armée rimIl ne s’agit que d’une tradition, le fait d’y exclure les officiers Haratines. Voilà la sixième promotions des généraux de l’armée, soient 16 généraux ainsi répartis en:  11 militaires, 4 de la Gendarmerie nationale 1 de la Garde nationale .
Aucun  Hartani n’en figure et ce  en plus de la marginalisation de tous  ceux qui sont officiers subalternes et du rang supérieur. Chaque année emporte son lots d’indésirables officiers Haratines condamnés à marquer le pas dans le même grade  jusqu’à la limite d’Age. La promotion d’un officier Hartani au grade de général n’est pas une fin en soit, le jour où cette décision sera prise, le choix se portera sur le  Hartani le plus inconnu, le plus nul et le plus docile parmi eux. Combien d’officiers Hartanis, compétents, diplômés et formés dans les plus grandes écoles militaires du mondes, ont été  empêchés  d’accéder au grade supérieurs par l’égoïsme; le népotisme et le racisme des maures .Les exemples ne manquent pas, cependant nous ne nous rabaissons pas à ce niveau.
L’Armée nationale est le creuset du racisme d’État et son mutisme n’est utilisé que pour faire du tort dans les affectations, les décorations, les avancements et les recrutements…dont seuls sont victimes les cadres Haratins. Parmi  nos  parlementaires, qu’ils soient  de la majorité ou de l’oppositions, certains ont participé à cette politique d’exclusion des Haratins lorsqu’ils avez eu des responsabilités militaires ( Ex Colonel Elarbi Ould Jeddein et Ex Cdt Saleh Ould Hanene…) pour ne citer que ceux qui désormais donnent des leçons  de morale et d’éthique.  Depuis quelques années, le premier  bureau « B1 »de l’Etat Major National ( chargé de mouvement militaires et particulièrement de l’avancement annuel ) est dirigé par un certain Colonel Ould Med Moctar  qui est connu par son sadisme, régionalisme et sa malhonnêteté intellectuelle. Récompense: depuis le mois de septembre il est chef du deuxième bureau « B2 » .
Le problème de Haratins n’est pas seulement la non promotion d’un général mais il est plus aigu que cela  et les solutions n’en seront pas apportés par ceux qui dirigent actuellement la grande miette. Les égalités dans les choix de recrutement des officiers, dans les décorations, dans les avancements et promotions  ne peuvent  être justes tant que la gestion du personnel militaire est confiée aux plus médiocres officiers de cette institution. Il y’a une volonté manifeste d’empêcher si non de réduire l’existence des  cadres Haratins dans l’armée. Ils sont  mal notés pour justifier leur retard et  ajournement répéter et par conséquent  précipiter leurs  limites d’Age.
Il  faut explorer les entrailles de l’armée  pour savoir que celle-ci n’est que le reflet de la société  Maure excursionniste,  raciste et esclavagiste. Les officiers Haratins y sont traités comme citoyens de second rang : les Juifs Fallacha d’Israél  ou les Aborigènes d’Australie
Signé par un soldat hartani, victime du racisme dans l’armée mauritanienne.

Source :  Diko

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge