Mauritanie: « beaucoup d’irrégularités » au procès des militants antiesclavagistes

AlaidLe jugement des 13 militants de l’organisation antiesclavagiste IRA-Mauritanie « a été rendu à l’issue d’une procédure qui a connu beaucoup d’irrégularités », a affrimé Me Elid Ould Mbarek, du collectif des avocats de la défense.

L’avocat qui s’est confié à Alakhbar a dénoncé la procédure de flagrant délit suivant laquelle les prévenus ont été poursuivis.

L’avocat a rappelé que ses clients ont déposé une plainte contre la « torture » sur laquelle le tribunal « a refusé de statuer« .

Me Elide Ould Mbarek a encore indiqué que « le tribunal a utilisé la vidéo qui est interdite par la loi« .

Jeudi, la cour criminelle de Nouakchott a condamné trois militants d’IRA- Mauritanie à quinze ans de prison, huit à cinq ans et deux autres à trois ans. Il s’agit de peines de prison ferme.

Dix autres prévenus ont été jugés dans cette affaire qui remonte en fin juin dernier. Les 13 militants d’IRA ont été arrêtés et accusés d’être à l’origine d’affrontements opposant la police à des habitants d’un bidonville de Nouakchott.

ALAKHBAR

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge