Mauritanie : Biram mal en point

Biram Ould Dah Ould AbeidLa santé de Biram Ould Dah Ould Abeid se dégrade. Le militant anti-esclavagiste mauritanien est emprisonné depuis novembre 2014.

Depuis le mois d’août, le président de l’Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste (IRA),incarcéré depuis novembre 2014 pour son activité de militant antiesclavage, souffre de graves douleurs au dos et à l’abdomen nécessitant des examens approfondis. Mais aucun transfert vers l’hôpital de Nouakchott n’est à l’ordre du jour.

Bala Touré, un responsable de l’IRA, l’a rencontré le 17 octobre. « Il reste combatif mais il est très affaibli », a-t-il déclaré à J.A. Le prisonnier vient toutefois d’être examiné par deux neurologues arrivés de Nouakchott, dont l’expertise est attendue incessamment. Alors que la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH) a lancé un appel urgent en sa faveur, les responsables de l’IRA dénoncent les « pressions » du régime contre leur organisation, dont le vice-président est lui aussi incarcéré et dont les militants font l’objet d’intimidations.

Mehdi Ba

Source: Jeune Afrique

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge