Mauritanie-Cameroun : Le 3 juin 2016, une date pour l’histoire

Mauritanie_Cameroun_n_2265Vendredi 3 juin 2016 restera sans nul doute une date inoubliable pour l’ensemble des Mauritaniens qui suivent avec passion et amour l’équipe nationale de Football, les Mourabitounes.
En effet en ce jour les Mourabitounes affronteront pour la postérité au complexe du Stade Olympique, les Lions Indomptables du Cameroun pour disputer la première place de la Poule M. Une première place qualificative pour la CAN 2017. Historique. Qui l’eut cru il y a quelques temps ?
Aujourd’hui tout est possible parce que nous disposons d’une pléiade de bons joueurs, d’un encadrement à la hauteur et surtout d’une volonté politique manifeste qui a permis à nos équipes nationales (passons la défaite des U 20 devant le Mali beaucoup trop fort) de faire de bons résultats et surtout de compter parmi les nations en nette progression.
Cependant le match du 3 juin devant le Cameroun ne se jouera pas seulement sur le terrain mais en dehors et tout autour. Il nous revient donc tous d’être préparés à cet important rendez-vous et cela passe nécessairement par une solidarité autour de l’équipe. La solidarité de la presse sportive, des supporters et de tous ceux qui aspirent à voir notre pays dans une phase finale de Coupe d’Afrique des Nations.
– Tout d’abord nous devons l’équipe et éviter de semer la zizanie au sein du groupe. Pour le moment rien ne sert à critiquer les choix du sélectionneur. Qu’il fasse appel à tel où tel joueur c’est sa responsabilité. Le jugement interviendra plus tard s’il s’avère qu’il n’a pas pris les bonnes décisions.

- Nous devons avoir confiance aux joueurs retenus afin de ne pas les faire douter un seul instant de leurs capacités. Un joueur en confiance est capable de tous les exploits et c’est de cela que nous avons besoin pour battre le Cameroun.

-Enfin, le jour du match les supporters doivent se mobiliser (comme ils ont eu à le faire à maintes occasions) pour pousser leurs protégés et surtout ne jamais les lâcher. Nous avons tous en mémoire l’engouement et la mobilisation qui ont entouré en 2014 le match qualificatif des locaux devant le Sénégal.
C’est de cele que nous avons besoin pour cette rencontre. Pour avoir fait le voyage de Yaoundé pour le match aller, je sais que les Camerounais ne sont pas faciles et même s’ils connaissent quelques problèmes ils disposent de joueurs capables de faire la différence à n’importe quel moment. Nous devons donc pleinement jouer notre rôle et les faire douter.
Pour le reste notre équipe est capable d’affronter n’importe quel adversaire pourvu seulement que la sérénité règne autour d’elle. Sans nul doute que Lassana Camara, qui fait un excellent travail, et les autres confrères tous soucieux de voir l’équipe nationale battre le Cameroun « joueront balle à terre » pour renforcer la cohésion du groupe et surtout entretenir l’espoir d’une qualification historique de notre pays pour la CAN 2017.

Mohamed Feily dit Antar

Source : Nouakchott Info

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge