Mauritanie :Comment sauver notre Enseignement et Agriculture

le 15 juillet 2017 à partir de Maaden ElErvane ?
Un préalable : le diagnostic de la situation dramatique et rémédes simples et immédiats esquissés dans cet article durant quelques heures utiles de la part de la plus hautes autorité de l’Etat en vue de l’engagement de deux projets pilotes à Aoujeft à partir de l’Oasis de Maaden El Ervane le 15 juillet 2017.
Le Projet pilote de l’enseignement qui demande un financement de 85 millions d’UM, au profit de 24 Oasis d’Aoujeft :
1-  économisera rapidement prés de 50 milliards d’UM par an que le Budget de l’Etat dépense au profit d’un systéme éducatif qui détruit annuellement l’avenir scolaire  de 95% de notre progéniture. Systéme qui vient de fermer  l’année courante 2016 -2017  36 école s primaires parmi les 61 écoles primaires dont je suis Président  l’Union des  Associations de Parents d’Eléves (APE). 36 écoles construites sur financement de la Banque Mondiale pour fixer les populations dans leurs terroirs. La fixations des populations n’est elle plus un objectif de l’Etat ? j’en doute.
2-Provoquer la réouverture des 36 écoles d’Aoujeft de toutes les écoles fermés dans le pays et à court terme par effets  multiplicateurs du projet et le retour massif des populations des zones urbaines vers le terroirpour bénéficier du systéme éducatif gratuit et intensif ( 6900h/en 3 ans au lieu de 4900h/an 7ans) réducteur du cursus secondaire.
Le Systéme devant libérer 70% des enseignants par le systéme modulaire adopté.
A propos du projet pilote qui sauve les agriculteurs qui viennent de perdre dans la présente campagne 2016-2017,  2000 tonnes de légumes n’est autre que la solution qui pouvait sauver cette production et que nous souhaitons son engagement préalablement dés le 15 juillet 2017  non seulement éviter l’émigration des ces agriculteurs vers Nouakchott pour chercher du travail mais aussi les inciter à engager la production potentielle de 20.000 tonnes que peut produire, à court terme  facilement l’Oasis avec un appui minime de l’Etat.
La clémence de Dieu a spécifié notre Oasis d’un systéme pédagogique novateur qui a prouvé durant 14 ans ( 1994- 2008) qu’il est le plus performant et le moins cher du monde ainsi que l’abondance de l’eau et d’une population laborieuse apte à donner l’exemple pour que notre pays corrigé les erreurs et les ratards commulés durant 578 ans d’indépendance, si et seulement si l’Etat accepte de lui consentir un minimum d’intérêt dont elle a droit sollicité ci-haut.
 Maaden El Ervane 24 Mai 2017
Cheikhany Ould Sidina
Maire de Maaden El Ervane
 Expert en Développement

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind