MAURITANIE – COMMUNIQUE DE TPMN : ALASSANE SARR VICTIME D’UNE JUSTICE RACISTE

mouvement Touche Pas à Ma NationalitéRapideInfo : Vingt deux longues années de détention pour ALassane Sarr victime d’une justice raciste d ‘un régime d’ Apartheid.

Depuis 1992 Alassane Sarr du village martyr de Sori male accusé du meurtre de Sidi ould Soueidi croupit dans la prison d’Aleg. Dans les rapports officiels, Alassane est coupable, il a avoué le meurtre. Mais que vaut la justice d’ un État dirigé par le génocidaire Ould Taya durant les années de braises? Surtout quand il s’ agit de noirs dans une localité comme Sori male où des habitants ont été massacrés et mis dans des fosses communes. Période durant laquelle être noir était déjà un crime.

Suite à des interrogatoires dignes de la police stalinienne,  des suspects torturés ont été amenés à passer aux aveux.  Alassane fait partie de cette catégorie de victimes noires que le régime raciste de Taya a sacrifiée pour persuader la communauté arabo-berbère de la menace que constituent les négro-africains de Mauritanie.

Comme par pur hasard toutes les traces du dossier disparaissent des archives de la justice à Aleg. Un seul document reste , il s’ agit du témoignage de Moustapha un proche de sidi Ould soueidi qui désigne Alassane comme coupable.  C’est en  réalité sur ce simple témoignage d’une personne aujourd’hui décédée que Sarr purge une peine à perpétuité alors que des génocidaires reconnus mondialement circulent librement et glanent même des promotions. Où est la justice?

Au nom de la justice,  Touche Pas à Ma Nationalité par la voix de son coordinateur Abdoul Birane wane exige que Sarr Alassane soit réhabilité.

 Nous appelons le ministre de la justice à prendre ses responsabilités en réparant cette injustice, juste un cas parmi tant d’autres et dont le seul responsable est le régime tyrannique d’Ould taya.

 Touche Pas à Ma Nationalité

 La cellule de communication

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge