Mauritanie: demande de libération d’un Malien, condamné à mort (Comité de défense)

condamnéLe Comité de défense de Yaya Cissé,un ressortissant malien condamné à mort en Mauritanie pour « complicité de meurt», a appelé à la « libération immédiate et inconditionnelle » de ce dernier.
«Nous nous sommes indignés du silence (…) sur le cas de Yaya Cissé, Malien emprisonné injustement en Mauritanie et condamné a mort!», a indiqué le Comité de défense dans une lettre ouverte reçue à Alakhbar.
La lettre, écrite dans plusieurs langues, est adressée aux présidents mauritanien et malien, au Haut Commissariat des Nations Unies aux Droits de L’homme enMauritanie et à d’autres.
« Nous vous appelons à faire tout ce qui est en votre pouvoir pour assurer la libération immédiate et inconditionnelle du citoyen malien Yaya Cissè en tant que emprisonné sans juste procès et évidement innocent», a écrit le comité de défense.
Une Pétition pour la libération du ressortissant malien avait été adressée aux Commissions africaines des droits de lʼHomme et des Peuples et à la Cour européenne des droits de lʼHomme – Conseil dʼEurope.
Yaya Cissé, arrêté en mars 2012 à Nouadhibou (Nord-Mauritanie), est condamné à mort sepuis juillet 2012 par la cour criminelle pour « complicité de meurtre».Une peine confirmée en appel le 23 décembre 2012.
Yaya Cissé, qui menace d’entamer une grève de la faim, affirme avoir détenu des documents de voyage et des traces d’appels téléphoniques qui attesteraient son innocence.

Source : Alakhbar

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge