Mauritanie : Des conseillers pédagogiques appelés à regagner les classes continuent à occuper le MEN

dizainesTrois semaines après la rentrée des classes, plusieurs dizaines de conseillers pédagogiques et d’attachés d’administration mis à la disposition des directions régionales de l’Education nationale par le ministre de l’Education pour être affectés dans les écoles en déficit d’enseignants continuent d’occuper les locaux du département de l’Education pour obtenir l’annulation de cette décision.
Les protestataires interrogés par notre reporter ont déclaré qu’ils ont été touchés par une injustice après une année de service sur le terrain. Et l’un d’eux de préciser que cette mesure est une première alors qu’ils ont été désignés par une notre de service officielle signée par l’autorité compétente.
A savoir que des dizaines d’enseignants dont les noms figurent sur la même note de service ont accepté dès les premiers jours de regagner les classes pour enseigner.
D’une source au sein du ministre, nous avons appris qu’une commission a été désignée pour élaborer des critères relatifs à cette décision pour voir ceux qui pourraient être maintenus sur la liste des conseillers pédagogiques.

Source : Tawary

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge