Des élèves et étudiants sénégalais en Mauritanie en colère

Des élèves et étudiants sénégalais, réunis en association, ont manifesté leur « colère », hier lundi, devant le Palais des congrès de Nouakchott où le président sénégalais, Macky Sall, participait à la 15ème conférence des chefs d’Etat de l’OMVS.

etudiants_senegalais-sit-in_nkttArborant des brassards rouges et brandissant des slogans et bandroles mettant en exergue leur colère, ils ont évoqué des difficultés de se présenter au baccalauréat 2013 pour les lycéens qui n’ont pas de carte de séjour. «Les dossiers de candidature au baccalauréat 2013 des lycéens étrangers qui n’ont pas de carte de séjour ont été rejetés, alors que nous n’avons pas de moyens financiers pour s’acquitter des 50 000 CFA (30 000 UM)  de quittance exigée pour l’obtention de la carte. Nous ne sommes pas boursiers et ne bénéficions d’aucun soutient financier», a expliqué leur porte-parole à Alakhbar. 

En outre, «Nous risquons de  perdre tous les efforts consentis depuis le début de l’année scolaire et académique en raison des rafles et des reconduites à la frontière des étragners qui n’ont pas de carte de séjour», s’est-il iniquité.

Il a ajouté que ses camardes réclament un soutient financier de leur pays et la possibilité de légaliser leurs diplômes au niveau de l’l’Ambassade du Sénégal à Nouakchott.

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind