Mauritanie: des proches du président « à l’abri » de l’Inspection Générale d’Etat

Inspection Générale d’EtatDes « criminels blanchis » et des « personnalités et des institutions, « proches du président » Mohamed Ould Abdel Aziz, mises « à l’abri » de l’Inspection Générale d’Etat (IGE), C’est le bilan, selon l’hebdomadaire Alakhbar Info, de plusieurs années de lutte contre la corruption, cheval de batail de l’actuel chef de l’Etat mauritanien.

Dans sa publication de ce mercredi, l’hebdomadaire dresse la liste de ces « criminels blanchis » et de ces personnalités et institutions qui, selon Alakhbar Info, n’ont jamais été iniquités par l’IGE malgré qu’elles aient géré des milliards d’Ouguiyas de fonds publics.

Parmi ces institutions, Alakhbar Info note la Présidence de la République, la Primature, la Banque Centrale, l’Agence Nationale du Registre des Populations et des Titres Sécurisés (ANRPTS)  et la Télévision de Mauritanie.

Quant auxdites personnalités, l’hebdomadaire cite Mohamed Vadel Ould El Hadrami dit M’Rabih Ould El Weli,  directeur administrateur général de l’Agence Nationale du Registre de la Population et des Titres Sécurisés (ANRPTS), Cheikh Ould Baye, maire de Zoueirat et ancien directeur de la Surveillance maritime, Kheira Mint Cheikhani, directrice de la télévision de Mauritanie, Moctar Ould Diaye, Ministre de l’Economie et des Finances, Ahmed Bahya, directeur du Cabinet du président Mohamed Ould Abdel Aziz, et autres.

Personnalités et instituions cités par Alakhbar info. Voir tableau :

Ils sont « blanchis » et certains nommés après leur destitution pour corruption Ils « ont protégé leur institution »   contre l’IGE Ils sont « pardonnés » après le remboursement du tiers des sommes détournées Ils sont les « corrompus chanceux ».  Leur dossier est « classé sans suite ».
Ahmed Ould Abdallah, ministre de l’intérieur  et de la Décentralisation,

 

Sidi Mouloud O. Brahim, wali de Tagant,

 

Mohamed Lemine Ould Dadee, chargé de mission à la Président de la République,

 

El-Hadj Ould Moctar chargé de mission à la Primature,

 

Lematt Mint Ownen, directrice adjointe de SONIMEX,

 

Sidi Ahmed Ould El-Mane (il était au Génie militaire),

 

Isselkou Ould Tolba (SG du haut conseil de la Fatwa,

 

Imam Cheikh Ely (ancien SG au Ministère des Affaires islamiques),

 

Cheikh Ahmed Ould Zahaf, chargé de mission à la Primature),

 

Mohamed Ould Abdel Kader  (Ecole nationale d’Administration)

Kheira mint Cheikhany, (télévision de Mauritanie),

 

Moctar Ould Ndiaye (Ministère de l’Economie et des Fiances, Ministère des Fiances, Direction des Impôts),

 

Ahmed Ould Raïs (Banque Centrale),

 

Cheikh Ould Baba (Délégation de la surveillance maritime),

 

Naha Mint Meknass Ministère des Affaires étrangères, Ministère du Commerce de l’Industrie artisanal et du tourisme,

 

Mohamed Abdallah Ould Awdaa (Ministère du pétrole, de l’Energie et des Mines, ministère de l’hydraulique et de l’assainissement, directeur de la SNIM),

 

Ahmed Ould Bahya (Cabinet du Président, plusieurs ministères),

 

Lassana Ould Ely (Direction Mauritanian Airlines Direction Port de NouakchottChyakh Ould Ely,  (Ambassade de Mauritanie à Paris),

 

Mohamed Mahmoud Ould Abdallah Bih (ancien ambassadeur de Mauritanie en Espagne),

 

Cheikh El-Avya O. Mohamed Khouna (Ancien ambassadeur de Mauritanie en Tunisie),

 

Soultan O. Taleb Amar (ambassade de Mauritanie en Russie),

 

Adou Ould Babana, (ancien consul de Mauritanie à Jedda)Hamdy Ould Mahjoube (Direction de l’Agence Tadamoune),

 

Mohamed Ould Didi, (président de l’autorité),

 

Mohamed Ould Mahmoud, (Direction des dépenses publiques au Ministère des Finances),

 

Source: Alakhbar

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge