Mauritanie : des zones du nord et du nord est interdites d’accès

Les autorités mauritaniennes ont annoncé mercredi la création de zones militaires interdites d’accès, dans le nord et le nord est du pays et mis en garde ceux qui s’y aventurent, risquant d’essuyer les tirs de l’armée.
Le communiqué du ministère de la défense publié mercredi fixe les limites de ces zones, Chegatt au nord est, Ain Bentili au nord ouest, Dhar Tichit au sud ouest et Lemreya au nord.
Une mesure dictée, selon le ministère, par l’impossibilité da faire la différence dans cette zone entre les citoyens paisibles et les trafiquants.
« Toute personne qui s’aventurerait dans cette zone, précise le communiqué, s’exposera, selon les lois en vigueur, aux tirs, sans sommation de l’armée.
Plusieurs mauritaniens se sont rendus ces derniers temps dans cette zone à la recherche de l’or et fait l’objet de poursuites de la part des militaires.
Cette région avait déjà été déclarée ces dernières années zone militaire interdite alors qu’un trafic important y florissait, combattu par l’armée qui a pu arrêter des trafiquants et saisi d’importantes quantités de drogues.
Dans cette même zone, des groupes armés affiliés à AQMI avaient attaqué l’armée mauritanienne et tué des soldats à Tourine, El Gallaouia et Lemgeyti.
Source: Saharamédias

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind