Mauritanie : en quête de 117 millions de dollars pour l’emploi des jeunes

jeunesEn juillet dernier, le gouvernement mauritanien a adopté une Stratégie Nationale pour la Jeunesse et les Sports. La nouvelle stratégie va servir de cadre légal à la mise en œuvre de 12 projets déclinés en 64 actions, dont le financement sur la période 2015/2020 nécessite une enveloppe globale estimée à 40 milliards d’ouguiyas, soit environ 117 millions de dollars us, selon Mme Bâ Coumba, ministre de la jeunesse et des sports.
Nouakchott prépare activement une table ronde des Partenaires Techniques et Financiers (PTF) prévue pour le 15 février prochain, en vue de les sensibiliser, de partager avec eux la nouvelle stratégie et de mobiliser les financements nécessaires à la réalisation des différents projets.
Dans cette perspective, un comité interministériel sous la présidence du premier Ministre, Yahya Ould Hademine, a regroupé une quinzaine de départements le 15 janvier dernier.
Le gouvernement et les Partenaires Techniques et Financiers (PTF) : France, Espagne, Japon, Banque Mondiale, Banque Africaine de Développement-BAD-Fonds Mondial pour la Population (UNFPA), Union Européenne (UE), ont organisé une journée de concertation sur la stratégie lundi.
La colonne vertébrale des projets porte sur la promotion de l’emploi des jeunes et la lutte contre le chômage. « 44% des mauritaniens sont âgés de moins de 15 ans. Ainsi, en investissant dans la jeunesse la Mauritanie va tirer bénéfice du dividende démographique » selon le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA).
L’agence onusienne a accompagné en amont et en aval l’élaboration de la Stratégie Nationale de la Jeunesse et des Sports. Elle a été impliquée dans le cadre de consultatives inclusives organisées dans toutes les régions, suivies d’un large forum national à Nouakchott.

Source : Mauritanies1

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge