Mauritanie ; Esclavages et ses defesseurs,

Mauritanie : Esclavages et ses défenseurs,

Les défenseurs des Droits de l’homme Mauritaniens qui encouragent la lutte de IRA de Biram Dah Ould Abeid réclament la libération de cet acteur et ses camarades. Ils expliquent que les actes posés par Birame et ses collaborateurs n’enfreignent a aucune loi par contre ils s’inscrivent plutôt dans le cadre dans la lutte visant a éradiquer les pratiques esclavagistes conformément a la loi de 2007 criminalisant l’esclavage en Mauritanie. Par conséquent il n’y a aucune justification légale ni à leur arrestation ni à leur détention ajoutent les protestants à cette arrestation. Aussi ils condamnent avec fermeté la répression de la manifestation pacifique organisée les membres de IRA et de TPMN, le Samedi 26 Mai 2012 à Nouakchott, au cours de laquelle Ms. Leila Biram a été gravement blessée. Ils expliquent que l’arrestation de Biram et ses camarades est une manœuvre politique qui cherche essentiellement à faire taire les voix les plus stridentes contre l’esclavage et les graves violations des droits de l’ homme en Mauritanie.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge