Mauritanie : Étrangers Résidents,

Sénégalais, Gambiens, Guinéens, Maliens, Tunisiens, Algériens, Marocains, Burkinabés et Autres se bousculent devant la porte d’entrée du Centre d’Enrôlement à Nouakchott des étrangers résidents sur le territoire Mauritanien en vue de régulariser leur situation sur le sol Mauritanien, avant la date butoir prévue le 1er Juin 2012. Les formalités se poursuivent dans des conditions que certains nous explique : Ce Malien nous dit « compte tenu de la crise Malienne ; j’aurai souhaité quand même que l’Etat Mauritanien devrait faire un statut ( un avantage) pour le peuple Malien (citoyens) par ce que le Mali a des réfugiés sur son territoire et quand on nous dit de faire une carte de séjours si non, on nous expulse là ou les gens ont fuit la guerre. Je demande à l’Etat Mauritanien de faire un effort ». Précise ce citoyen Malien venu au Centre d’Enrôlement des Étrangers à Nouakchott. D’autres ont évoqués des difficultés liées à leur travail et qu’ils n’ont pas une autorisation prolongée, ça risque encore de répercuter sur leurs Jobs. Un Nigérian affirme qu’ils sont prêts à respecter les lois de la République mais en contre partie, ils ont besoin du respect. Quoi qu’il en soit, la Mauritanie a entamé depuis quelques années une stratégie de sécurité visant à protéger, la Mauritanie, les Mauritaniens et tout être humain résident sur son territoire.

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind