Mauritanie: fermeture de 3 grands distributeurs, accusés de vente de faux médicaments

faux médicamentsLes autorités sanitaires mauritaniennes ont ordonné, la semaine dernière, la fermeture de trois sociétés de distribution de médicaments dans le pays. Elles ont été accusées de vente de faux médicaments.
La décision a été prise après qu’un un employé du secteur de la Santé a présenté au Ministère de faux médicaments qu’il aurait achetés à Nouakchott dans des pharmacies dépendant desdits distributeurs.
Parmi les médicaments concernés la source d’Alakhbar a cité des antibiotiques qui auraient été importés illégalement.

Les trois sociétés interpelées sont Amal Pharma propriété de Mohamed Ould Ebnou, un député influent du parti UPR (pouvoir), Origine Pharma  et El-Mina Pharma appartenant respectivement aux hommes d’affaires Dahah Ould Isselmou El-Mina Pharma et Maouloud Ould Mah.

Source: Alakhbar

 

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge