Mauritanie: Fin de l’Atelier sur l’Etat d’avancement de l’élaboration du répertoire de compétence du parajuriste

giz parajuristeLa  clôture de la 1er étape de ce processus initié par le Ministère de la justice et la Giz s’est tenue le 20  juillet dernier. L’objectif est la mise en place d’agents communautaires (parajuriste) à travers la dynamique de la société civile mauritanienne qui a formulé le besoin en la matière.
Cette action rentre dans le cadre de la vision du Programme Promotion des Droits Humains (PDDH) de laGIZ et de la Stratégie nationale d’Accès à la justice. Selon un intervenant, il est « de l’intérêt de tout le monde de cadrer l’action du parajuriste » qui sera issu du tissu associatif. Ce dernier qui doit être un leader reconnu par sa communauté doit être « engagé, motivé, et non partisan » selon le consultant national Prof Cheikh Saad Bouh Kamara.
Pour rappel, les participants de ces ateliers, ont adopté, le statut et code du parajuriste durant cette série atelier. Une démarche qui a aboutit à l’élaboration du répertoire de compétence du parajuriste. Le plus dur reste sans doute à « mobiliser pour prendre en charge ce bébé » a souhaité le prof Cheikh.S.B.Kamara selon qui  » l’intérieur doit bénéficier de ce processus »  de vulgarisation du parajuriste en un mot agents communautaires dont la mobilisation vise à « aider la société civile à s’aider » rapport une source.
(Source:  Rimweb)
Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge