Mauritanie: grogne sociale à la SNIM ( fer)

SNIM ( fer)Mauriweb : Plusieurs centaines d’ouvriers de la Société Nationale Industrielle de Minière (SNIM) de la ville de Zouerate (650 kilomètres au Nord de Nouakchott-base d’exploitation des activités) observent une grève illimitée depuis 48 heures.

Les ouvriers exigent « de meilleures conditions de vie et de travail » tout en dénonçant « le mépris affiché à leur égard » par la direction grande société minière nationale, accusée d’avoir opposé un refus systématique à toute idée de négociation avec les délégués syndicaux. Réagissant à cette grève « la Confédération Générale des Travailleurs de Mauritanie (CGTM), condamne l’attitude provocatrice de la direction de la SNIM, qui doit savoir que l’entreprise qu’elle gère n’est pas une propriété privée, mais appartient à tout le peuple mauritanien, et pour cela elle se doit de sauvegarder les intérêts fondamentaux de la nation par le respect des lois et de la réglementation ».

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge