Mauritanie : Islamiste évadé, « le régisseur est impliqué » accuse un codétenu

accuse unUn codétenu de l’islamiste évadé est sorti de son silence. Le prisonnier Ould Emballehaffirme que « le régisseur de la Prison centrale deNouakchott est impliqué » dans l’évasion de l’islamiste Saleck Ould Cheikh.
« Le patron des gardes pénitentiaires a fui ses responsabilités, accusé ses frères d’armes et durcit les conditions de vie des détenus pour cacher le rôle qu’il a joué dans l’évasion d’Ould Cheikh », écrit le prisonnier accusateur.
Toujours dans le même communiqué, le détenu indique que « Cherif Ould Hassen (Alias Ould Abeihim) régisseur de la prison centrale Nouakchott s’est absenté une semaine durant de la Prison ». Il ajoute que « c’était pour se donner un alibi, sachant ce qui allait se passer ».
Pour finir, le détenu salafiste Mohamed Lemine Ould Embaleh a invité « les autorités à mettre en place un dialogue franc pour régler la situation ». Par la même occasion il « appelle au respect de leurs droits».
Dans le cadre de l’enquête en cours, le régisseur avait été entendu par la gendarmerie. Le fugitif islamiste s’est évadé depuis le 31 décembre.
Cheikh Ould Saleck, est condamné à mort pour tentative d’assassinat du président Mohamed Ould Abdel Aziz. L’islamiste avait avoué, en février 2011, son implication dans l’attentat manqué à la voiture piégée à Nouakchott qui « visait à assassiner » le président mauritanien, selon Al-Qaïda au Maghreb islamique qui l’avait revendiqué.

Source : Alakhbar

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge