Mauritanie: la fondation Errahma, « une couverture pour blanchiment d’argent »

Fondation ERRAHMALe journaliste mauritanien Ahmeddou Wadya a qualifié la fondation Errahma de « couverture pour blanchir de l’argent».
La fondation Errahma a été initiée et dirigée par feu Ahmedou Ould Abdel Aziz, fils de l’actuel président mauritanien.

Sur sa page Facebook , le journaliste s’interroge sur les raisons du «silence autour des milliards de la fondation Aziz » estimant que les fonds d’Errahma « sont tirés de commissions de marché bénéficiées de l’intérieur et de l’extérieur [du pays] et de caisses d’argents transportées par voies terrestre, aérienne et maritime». A lire : Mauritanie: l’opposition s’interroge sur la fortune du fils du président

Ahmeddou Wadya  ajoute que « cet argent a été gaspillé par la fondation suspecte et transformé, à cause de comportements enfantins et de gourmandise, en butin entre les mains d’Etats, d’organisations et d’individus. Ce, pendant que la majorité de ce peuple (mauritanien) démunie vit sous la menace de la pauvreté». A lire:  Mauritanie: la fondation du fils du Président dément avoir bénéficié de fonds publics

Et selon Ahmeddou Wadya,  le président mauritanien « a commencé à déployer des efforts considérables pour recouper ces milliards éparpillés dans des banques de plusieurs pays sous des prête-noms».

Source: Alakhbar

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge