Mauritanie: la France « suit avec attention » l’affaire Biram

birame_ABVWNALAKHBAR : La France « suit avec attention la situation » de Biram Dah Abeid qui devra faire face aux juges mercredi prochain. Le procès du militant antiesclavagiste prévu initialement jeudi dernier a été reporté pour « non respect » des procédures légales, selon ses avocats.
Biram et sept autres militants des droits humains sont en détention depuis le 11 novembre dernier à Rosso (Sud) suite à l’organisation d’une caravane contre «l’esclavage foncier» et « l’expropriation» des terres que subiraient les populations noires dans le sud du pays. Ils doivent répondre aux accusations d’« incitation à la violence, trouble à l’ordre public, outrage à l’autorité et appartenance à une organisation non reconnue.»
« Nous entretenons, avec de nos partenaires européens, un dialogue constant avec les autorités mauritaniennes et avec l’ »Initiative pour la Résurgence du Mouvement Abolitionniste  » (IRA) l’organisation dirigée par Biram, a précisé une déclaration du Ministère français des Affaires étrangères.
« La France rappelle son attachement à la liberté d’expression, d’association et de manifestation pacifique ainsi qu’au respect des droits de la défense et au droit à un procès équitable, garantis par le pacte international relatif aux droits civils et politiques ratifié par la Mauritanie», a poursuit la déclaration.
La déclaration française est intervenue après une résolution du Parlement européen accablant jeudi 18 décembre la Mauritanie et demandant la « mise en liberté immédiate » de Biram et de ses camarades. »
Et selon la déclaration Paris encourage « également la Mauritanie à poursuivre ses efforts en matière de lutte contre les formes contemporaines d’esclavage, conformément à ses engagements internationaux et aux mesures prises à titre national. »
Biram Dah Abeid s’était présenté en tant que candidat indépendant aux élections présidentielles du 21 juin 2014 et il était arrivé deuxième dernière le président sortant Mohamed Ould Abdel Aziz vainqueur du scrutin. Son ONG IRA-Mauritanie et son aile politique RAG ne sont pas reconnues par l’Etat mauritanien.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge