Mauritanie : L’ambassade de France s’invite dans le dossier des élections

Ambassade de France- manifestants-rimweb.net

Des sources médiatiques ont indiqué que des diplomates français et européens en poste à Nouakchott se sont « invités » dans la crise mauritanienne et notamment le dossier pendant des élections municipales et législatives que la Coordination de l’opposition démocratique (COD) menace de boycotter, leur ôtant alors une bonne partie de leur crédibilité.

Ces sources ajoutent que les diplomates français cherchent à rapprocher les points de vue de la majorité et de l’opposition pour arriver à l’organisation d’élections libres et transparentes avec la participation de l’ensemble de la classe politique qui sera alors considérée comme le début de la sortie d’une crise qui dure depuis plus de 3 ans.

Les autorités mauritaniennes avaient reporté les élections municipales et législatives en retard de deux ans, du 12 octobre 2013 au 23 novembre 2013. Un report qui pourrait permettre également l’élargissement de la CENI et la création d’un observatoire national pour le contrôle des élections. Mesures vues comme « nécessaires » mais non suffisantes par bon nombre d’observateurs pour pousser la COD à « plonger ».

Source : El hourriya

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge