Mauritanie : le DG de Tadamoun visite neuf régions du pays – [PhotoReportage]

Le directeur général de l’Agence mauritanienne « Tadamoun » de la Lutte contre les Séquelles de l’Esclavage, de l’Insertion et de la Lutte contre la Tadamoun le DG de  visite neuf régions du paysPauvreté, Maître Hamdi Ould Mahjoub, a clôturé, le jeudi 3O mai 2013, son tour de Mauritanie par la localité de Toungad, située dans le plateau montagneux de l’Adrar. Une véritable poche de la pauvreté délaissée déjà par plus de 76% de sa population.

Avec les dernières poches de pauvreté visitées (Tirabane, Loudey, Toungad) dans la commune d’Aoujeft, Ould Mahjoub aura donc visité neuf régions de Mauritanie (Trarza, Brakna, Gorgol, Guidimagha, Assaba, Hodh El Gharbi, Hodh Charghi, Tagant et Adrar) et parcouru plus de 10.000 kilomètres pour rencontrer toutes les populations cibles de cette agence, véritable super-ministère chargé de la solidarité et de la cohésion sociale.

Ces deux derniers thèmes sont désormais deux grandes priorités dans le programme du président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz.

Dans les nombreux meetings et réunions qu’il a organisé avec les populations des localités visitées dont des adabayes qui n’ont jamais « vu un officiel mauritanien », le ministre Hamdi Ould Mahjoub, a expliqué la principale mission de son agence qui est principalement « chargée d’identifier et proposer en concertation avec les autres acteurs intervenant dans le domaine, les programmes de nature à éradiquer les séquelles de l’esclavage et d’assurer leur exécution ».

Il a aussi précisé que «l’Etat mauritanien continuera à s’occuper des couches les plus vulnérables en vue de résorber les inégalités et d’encourager la cohésion sociale. Et le volet insertion des rapatriés mauritaniens du Sénégal reste du domaine de la nouvelle agence ». Cette dernière est aussi chargée de « promouvoir et mettre en œuvre, notamment dans le cadre du Cadre Stratégique de Lutte contre la Pauvreté (CSLP), des programmes visant l’éradication de la pauvreté ».

D’ailleurs, au cours de sa visite en Adrar, le directeur général de l’agence Tadamoun et sa délégation ont assisté aux assises nationales de partage et de validation du rapport de mise en œuvre du CSLP pour l’année 2012.

Cette importante rencontre, organisée par le ministère mauritanien des Affaires Economiques, a vu la participation des représentants des principales administrations concernées (centrales et déconcentrées), de ceux du parlement, des élus locaux, ainsi que des représentants de la société civile. Elle a permis, grâce à des travaux en groupes, de faire une analyse approfondie de la mise en œuvre du CSLP pour l’année 2012, ainsi que de tracer les lignes directrices des mises en œuvre futures.

Cet exercice a surtout permis des échanges francs et fructueux sur la situation économique et sociale du pays, ainsi que des perspectives attendues. C’est donc cette agence nationale Tadamoun, directement rattachée à la Présidence de la République, qui s ‘occupera de la protection sociale. Un grand chantier très cher au président Aziz qui a privilégié, depuis son accession au pouvoir il y a cinq ans, l’édification de l’Etat sur de nouvelles bases qui favorisent l’équité et la justice, préservent l’unité nationale et favorisent l’ancrage des valeurs républicaines.

Kane Amadou Moktar, Envoyé spécial

RIMWEB VOUS Y MENE EN IMAGE …

 

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind