Mauritanie: Le maire de Nouakchott risque la prison

Hamza-CUN
Mardi prochain sera la fin de l’ultimatum donné au président de la Communauté Urbaine de Nouakchott (CUN), Ahmed Ould Hamza, pour rembourser les 340millions UM de trou budgétaire décelé par un rapport de l’Inspection Générale d’Etat (IGE).

Et selon des sources informées, le président de la CUN aurait proposé aux autorités compétentes la versement d’une avance de 120 millions UM, ce qui lui éviterait d’aller séjourner en prison.

Lundi 15 juillet, Ahmed Ould Hamza rejetait toute accusation de mauvaise gestion ou de détournement de biens publics à son encontre.

Il est soutenu par la Coordination de l’Opposition Démocratique (COD) qui a appelé, mercredi 17 juillet à Nouakchott, les autorités à cesser « l’instrumentalisation de l’Inspection Générale de l’Etat (IGE) et d’en faire un outil de règlement de comptes politiques ».

 

Source : Alakhbar

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge